You are currently viewing Combien doit-on avoir de mots dans ses contenus ?

Combien doit-on avoir de mots dans ses contenus ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:SEO
  • Temps de lecture :11 min de lecture

Voilà une question qui revient très souvent de la part de nos clients ou de nos étudiants : Combien de mots doit-on mettre dans ses textes ? Attention Spoiler Alert pour le reste de l’article : ça dépend. Et oui il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses ici, mais plutôt une adaptation à avoir selon le contexte du contenu et la ou les requêtes visées en SEO. Notre ami Google ne donne en effet pas d’indication clair et précise sur ce sujet, il faut simplement écrire du bon contenu. De toute façon, au-delà de la quantité, ce qui va compter, c’est la qualité de votre contenu. Suivez le guide pour en savoir plus la longueur à privilégier pour votre contenu.

La longueur selon le type de contenu

Le type de contenu que vous allez produire ainsi que la page de destination va décider du nombre de mots que vous allez devoir écrire. En effet, il va exister des pages plus ou moins stratégiques qui nécessitent une longueur de contenu différente. Prenons un exemple, pour la page d’accueil de votre site, il parait peu probable de faire un contenu pauvre avec 150 ou 200 mots par exemple. Il peut arriver qu’une page d’accueil ne soit pas « stratégique » pour le SEO, mais cela reste la page d’entrée de votre site, celle que Google a de grande chance de découvrir en premier. Aussi, il va falloir la soigner sur le plan du contenu et donc essayer de faire une longueur de contenu minimum.

Clairement plus une page est stratégique pour votre positionnement ou bien vise une requête concurrentielle, plus il faudra produire du contenu. A contrario, si votre page n’est pas stratégique (notre histoire, qui sommes-nous, etc.) ou bien qu’elle ne vise pas une requête avec beaucoup de concurrence, vous pourrez envisager moins de mots dans votre contenu. Néanmoins, attention à ne pas créer trop de pages au contenu pauvre, cela pourrait nuire à l’ensemble du domaine et donc jouer sur le référencement naturel de vos pages stratégiques.

La longueur selon l’intention de recherche

Avant de décider du nombre de mots à mettre dans votre article ou sur votre page, vous devez réfléchir à la requête que vous souhaitez viser avec cette page. Une fois que vous l’avez définie, vous pouvez la taper dans Google et analyser la SERP (page de résultat de Google). En regardant les sites positionnés sur cette requête, vous pourrez analyser la longueur de contenu nécessaire pour venir prendre leur place. Si les sites positionnés ont produit beaucoup de contenu, il vous faudra faire de même. Si au contraire, ils n’ont pas produit énormément de contenu, vous pourrez vous contenter d’en faire un peu plus.

Attention tout de même, il se peut qu’un site positionné fasse autorité sur son domaine et que donc il soit bien positionné pour cette raison. Il faudra alors produire un contenu de très bonne qualité et d’une longueur plus importante pour bousculer la page de résultat des moteurs de recherche.

Happy Like A Boss GIF by QuickBooks - Find & Share on GIPHY

Combien de mot écrire ?

En tapant cette requête dans google, vous trouverez plein de réponse différente. Vous ne serez peut-être pas plus avancé. Une extension WordPress comme Yoast, vous attribuera une pastille verte dès 300 mots. Sachez que cela peut-être très peu dans la majorité des cas. Notre minimum conseillé est toujours de 500 mots. Voici ce que nous préconisons chez Hamyt :

  • Page peu stratégique : 200 à 300 mots. Ces pages de type qui sommes-nous, notre histoire, nos valeurs, etc, n’ont pas vocation à se positionner en SEO. Aussi il n’est pas nécessaire de faire une grande longueur de contenu.
  • Page d’accueil : de 500 mots à 1500 mots selon l’importance de la page d’accueil dans votre stratégie et sur la requête principale.
  • Page produit : pour une fiche produit, nous conseillons de faire 500 mots minimum. Vous pourrez bien renseigner le client mais aussi faire du netlinking interne et du référencement.
  • Page catégorie : pour une catégorie produit, cela dépendra de la difficulté à se positionner. 500 mots est un minimum, 800 mots est conseillé. Vous pouvez même faire plus si la catégorie est très concurrentielle.
  • Article de blog : Pour un article de blog, cela pourra dépendre de l’intention de recherche. 300 mots peuvent s’avérer suffisant si vous souhaitez simplement donner une réponse simple. Si vous entrez dans un sujet plus complexe, il vous faudra viser entre 500 et 800 mots. Enfin sur une requête stratégique, vous pourrez viser les 1000 à 1500 mots.
  • Page stratégique : pour une page stratégique, 500 mots est un minimum, mais nous vous conseillons plutôt de faire 800 mots.
Kermit The Frog Reaction GIF by Muppet Wiki - Find & Share on GIPHY

Comment savoir le nombre de mot d’un contenu

Nous parlons beaucoup de longueur de contenu, de nombre de mots nécessaire mais finalement une question se pose. Comment connaitre le nombre de mot d’un contenu ? Voici quelques astuces et des outils pour vous aider :

  • Si vous écrivez votre contenu sur Microsfot Word, vous avez le nombre de mots disponible en bas à gauche de votre contenu. En un coup d’œil vous avez l’information en temps réel.
  • Si vous écrivez votre contenu sur Google Sheet ou Google drive, vous pouvez avoir l’information en cliquant sur Outils puis Nombre de mots. Un pop-up vous affichera le nombre de mots et de caractères. En cochant une case, vous aurez l’information directement accessible en bas à gauche de votre texte en temps réel. Pour avoir le pop-up, vous pouvez appuyer sur Ctrl + Maj + C
  • Si vous écrivez votre contenu directement sur WordPress, vous pouvez avoir l’information avec votre extension SEO préféré : Yoast, All in One SEO, RankMath, etc.
  • Enfin, si vous souhaitez connaître la longueur d’un contenu d’un de vos concurrents, vous pouvez tout simplement copier/coller le contenu dans un des outils ci-dessus. Les compteurs en ligne à partir d’une URL sont peu fiables. En effet, il comptabilise tousles mots même ceux du header, du footer, etc. Or ces mots-là ne devraient pas être comptés.

Avantages et inconvénients d’écrire beaucoup

Finalement on se rend compte que dans cet article nous vous indiquons qu’il va falloir écrire des longueurs de texte important. 1000 à 1500 mots c’est beaucoup. Mais quels sont les avantages et les inconvénients de faire des longueurs aussi importantes ? Voici une liste non exhaustive :

Avantages de privilégier une longueur de contenu importante

  • Vous aurez plus de chance de toucher une requête de longue traine
  • Vous enrichissez le champ lexical de l’article
  • Vous donnez l’image à Google d’un fournisseur de contenu

Inconvénients d’écrire de grandes longueurs

  • Vous risquez de diluer la requête principale
  • Vous utilisez du temps utile pour une autre tâche.

Vous comprenez bien, que les inconvénients sont plus des risques. Si vous écrivez beaucoup, vous avez plus de risque de vous éloigner du sujet principal et donc de diluer votre requête. N’hésitez pas à diviser votre article en plusieurs articles si vous le pensez nécessaire. Idem, ne passez pas non plus du temps sur un article de 1500 mots alors que 800 auraient pu suffire. Cela sera contre-productif.

Privilégiez la qualité à la quantité

Ce conseil parait logique, mais il vaut mieux le repréciser. Si vous faites un travail/contenu/texte de qualité, vous n’aurez pas besoin de vérifier la longueur de votre contenu. Déjà parce que les mots viendront tout seul, mais aussi parce que Google préfère la qualité à la quantité. N’oubliez pas également que vous écrivez pour des lecteurs qui sont des humains.

Par ailleurs, Google sait de plus en plus lire comme un humain et donc comprendre le sens de vos mots. Il y a des logiques à suivre et elle est terminée l’époque où l’on pouvait répéter le même mot-clé et que Google nous positionnait dessus.

Enfin dernier point qui doit vous faire privilégier la qualité de vos textes, c’est le dernier update de Google qui s’appelle « Helpful Content ». Cette mise à jour de l’algorithme Google vise plus particulièrement les textes générés par des IA afin de produire beaucoup de contenu et très rapidement. Pour le moment, Google pense savoir comment repérer un texte produit par une IA au lieu d’un Humain ce qui est rassurant. En revanche, il n’est pas exclu qu’une IA puisse prochainement se rendre indetectable aux yeux de Google. Mais pour le moment nous vous conseillons de privilégier la production de vos contenus par des humains.

Nous espérons que cet article vous aidera dans la production de votre contenu et que vous saurez quelle longueur de contenu produire lors de votre prochaine rédaction. Néanmoins n’oubliez jamais, ce n’est pas la taille qui compte. Si vous souhaitez que l’agence vous aide dans votre référencement naturel, n’hésitez pas à demander un audit SEO gratuit.

I Knew It Matthew Perry GIF - Find & Share on GIPHY

Laisser un commentaire